Limaçon de Pascal.

Conchoïde d'une courbe B: Une courbe B, un point O, un segment de longueur a sont donnés dans un plan ; chaque droite s passant par O coupe la courbe B en deux points M,N,...; nous prenons sur  s les segments MP=MQ=a, NP=NQ=a... Le lieu des  P et Q quand  s tourne autour de O s'appelle la conchoïde de base B,  de pôle O, et de paramètre a.

Soit B une circonférence et O un point de B, nous obtenons une courbe, dont la forme dépend de a, appelée "limaçon d'Etienne Pascal" (père de Blaise Pascal). Elle peut être tracée par le mouvement continu, illustré sur la figure, d'un point M d'une tige s contraint à décrire le cercle B, tandis que la tige s suit un guide tournant autour du point O fixé sur le cercle. Tout point P de la tige  s décrit un limaçon, avec ou sans point double, avec ou sans point de rebroussement, selon la valeur de a .