Instruments de Cavalieri

Cavalieri décrit ces instruments de tracé des sections coniques ( "Specchio Ustorio" i.e."The burning mirror", Bologna 1638). En réalité (selon Cavalieri) ils ont été inventés par Paciotti et construits par M.Oddi.

Vous pouvez voir ci-contre la machine à tracer les ellipses : VTR est un triangle rectangle. VT est un côté de l'angle droit et VR est le grand axe de l'ellipse que l'on souhaite tracer. La feuille rectangulaire (en plexiglas) BCDE se  déplace sur trois rails parallèles à TR, le côté BC restant perpendiculaire à VR. BC et TR se coupent en Q tandis que BC et VR se coupent en H. Le triangle QHA est isocèle rectangle en H; une pointe avec un curseur mobile sur VR est placée en A. Le point P, tel que l'angle APV soit droit, se déplace sur le rail BC et le côté PV pivote autour de V. Une mine placée en P, trace l'ellipse.