Le "Coin mobile" de Newton.

Cissoïde: Dans un plan, on considère un cercle (base de la cissoïde) de diamètre CD et la tangente DT au cercle en D. Chaque droite  s passant par C coupe le cercle en un point E et DT en un point F. On place sur chaque droite s le point M vérifiant CM=EF. Quand s tourne autour de C, M décrit une courbe appelée "cissoïde"









Strophoïde: AB et AC sont les côtés d'un angle de mesure fixée BAC; on fixe un point O de AB, tel que A soit entre O et B, la longueur du segment OA est appelée le   paramètre de la  strophoïde ; r est une droite passant par   O : r coupe AC en N; on fixe deux points sur r, P et P', symétrique de P par rapport à N, tels que NP=NP'=NA. Quand r tourne autour du point O, les points P et P' décrivent une courbe appelée "strophoïde".

La fabrication de courbes par mouvement continu est due à Newton("Arithmetica Universalis" 1707). Le triangle rectangle RKQ se déplace de telle manière que le sommet Q glisse dans la fente ff , le côté RK tourne autour de la pointe H fixée au plan, avec HO=QK=CD. Le milieu de QK, M décrit une cissoïde de base le cercle de diamètre CD =2r, pendant que le point K décrit une strophoïde.